Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Lili

J'ai lutté autant que j'ai pu, encore, encore et encore, mais les difficultés ont été trop fortes et elles ont eu raison de moi. Il faut bien me l'avouer, j'ai perdu cette première partie d'échec.

Pourquoi ???

héchec et mat

Vous êtes beaucoup à me demander des nouvelles: Où j'en suis? Ce que je deviens?

excuses

 

Tout d'abord, merci pour vos messages et toutes mes excuses pour ne pas avoir pu répondre à vos messages.

Mais au lieu de faire un long article pour tout vous raconter de long et en large dans le moindre détails les raisons de cette (trop longue) absence, voici une frise récapitulative simple, claire et qui justifie (ou pas) mon échec.

 

Voici donc les raisons très simplifiés de cette absence et malheureusement de ce lâcher prise alimentaire.

200 kgs

 

Hé oui, l'un entraînant l'autre, mes pulsions alimentaires, à cause de cette maladie qu'est l'hyperphagie, ont réussi à trouver une large place dans ma vie.

Résultat: une énorme prise de poids, par ma faute.

Arrêtons le suspense: ma balance, il y a 2 semaines affichées 200 kilos !!!

Inimaginable. Un poids que je n'avais jamais atteint de ma vie.

Tout est à refaire.

 

 

tu peux le faire

 

Mais comme me le dit si bien ma fille, si tu y es arrivée une fois, c'est que tu sais que tu peux le refaire.

Certes, mais quel perte de temps...

Depuis ma dernière pesée, j'ai repris "les rennes" et je mets tout en place pour redémarrer mes objectifs.

 

 

J'aurai pu choisir de supprimer mon blog et le recommencer,

J'aurai pu continuer à rester silencieuse,

Mais j'ai choisi, en toute conscience, la clarté et l'honnêteté envers moi-même, mais aussi envers vous.

J'ai choisi le risque d'être jugé, mais je ne peux me mentir.

Aujourd'hui, je recommence et c'est ma dernière chance, je le sais.

Je vais faire un petit relooking de mon blog, et j'ai envie de dire, que l'aventure commence....

Tendrement.

Lili.

 

on continue

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article