Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Lili

enfer

 

Je ne sais pas par où commencer pour vous décrire à tel point se fut un véritable enfer pour moi ce mois de Mars.

Je suis descendue dans les abysses les plus profondes, tel un sous-marin qui prend l'eau.

J'aurai voulu disparaître à tout jamais tant se fut si difficile à mes yeux.

Je ne voulais voir personne mis à part mon canapé et écouter le silence ou bien dormir encore et encore....

 

Vous l'avez compris, la dépression me guettait depuis le début de cet accident et elle a réussi à me trouver. Malheureusement, elle est beaucoup plus forte que prévue.

Je n'ai pas pour habitude de vous raconter ma vie en détails mais plutôt des articles ou bien des réflexions sur des sujets qui ont un rapport de prés ou de loin avec l'obésité. Mais aujourd'hui je vais faire une exception et vous parler de moi, mais surtout de ce mois de Mars afin de comprendre le pourquoi du comment.

médicaments

Petit à petit, j'ai retrouvé une certaine mobilité mais c'est plus la même qu'avant. Je me trimbale de gauche de droite avec 1 ou 2 béquilles selon le moment.... Les douleurs sont là donc je mange des cachets. Oh pas grand chose, une vingtaine par jour !!! Mais voilà, j'en suis devenue dépendante.

 

Petit à petit le moral baisse car je m'ennuie et je tourne en rond dans cette maison qui ne semble plus être la même qu'avant et mon pyjama est devenu mon ami du quotidien.

laide

Je me regarde devant la glace et je ne me reconnaît pas. Je me trouve laide, j'ai cette impression d'être plus grosse qu'avant. Chez la coiffeuse, devant le miroir c'est encore pire.... Je n'aime plus mes cheveux, je n'aime plus rien. Je ne veux plus rien.....

Je me dispute avec mon mari, mes enfants me dérangent et je ne veux entendre parler de personne. Du calme, de la tranquillité, de la solitude, voilà ce que je veux.

Je veux être hospitalisée en maison de repos. S'il vous plaît !!!

Mais c'est pas possible à cause des enfants. Je peux pas les laisser tous seuls et mon mari a des horaires de travail hospitalier... Personne de la famille à côté de chez moi pour s'occuper de la maison....

 

 

Et vous savez ce que fait une personne hyperphagique qui déprime ?????

Elle BOUFFE et elle BOUFFE et elle BOUFFE encore et encore.....Elle se GOINFRE....

Et maintenant, je culpabilise car je suis pas bien dans ma tête et dans mon corps car je sais que j'ai grossi.

Je suis triste ..... je sombre.....

Beaucoup me disent " bouge toi le cul " (excusez-moi l'expression) mais croyez-moi je le fais pas exprès.

Sortir histoire de prendre l'air m'est impossible. J'ai peur des voitures et c'est au-dessus de mes forces....

 Voilà le mois de Mars que je viens de passer.

Aujourd'hui c'est pas la grande forme, mais j'essaye de reprendre les choses en main:

1°) Pour commencer, je suis allée chez la coiffeuse pour changer de tête.

2°) Je me suis reprise en main côté alimentaire.

3°) Mercredi je vais chez le kiné pour aller faire du tapis de marche histoire de remuscler un peu les membres inférieurs. Normalement se sera trois séances par semaine. Au moins je sortirai et je vais surtout essayer de reprendre confiance en moi.

4°) Côté poids une catastrophe comme je l'attendais mais bon, je baisse pas les bras. Le seul truc qui me gêne c'est que je viens de perdre énormément de temps dans mon suivi alimentaire. Mais c'est comme ça ... Je vais travailler sur la régularité et non la quantité de kilos perdus.

 

Donc, je vais conclure cet article en oubliant ce vilain mois de Mars et faire en sorte qu'Avril soit le mois de la joie et de la beauté.

A suivre ....

Tendrement.

Lili.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aby 13/04/2018 11:10

Bonjour Lili,
Je t'envoies beaucoup de courage. Il est très dur de devoir rester enfermé à tourner en rond et de souffrir physiquement. La tentation de passer ses journées à manger est grande. Je l'ai moi-même vécu il y a quelques années et cela ne m'a pas réussi.
Avec le recul, je pourrai te conseiller de chercher un hobby, une chose qui te passionne vraiment, et que tu peux faire confortablement installée chez toi. Rien de mieux pour le moral que de se plonger des heures durant sans voir le temps passer dans une activité. Non seulement cela va t'apporter un bien être immédiat mais en plus cela agit souvent sur la confiance en soi.
Courage !

Lili 13/04/2018 17:57

Bonjour Aby.
Merci pour tes conseils qui me semble être effectivement une bonne alternative. Un hobby pour occuper l'esprit. A moi de trouver le bon.
Tendrement.
Lili.

kate 08/04/2018 10:07

Bonjour Lili

Vous passez par des moments difficiles mais malgré les difficultés vous ne lâchez pas et c'est bien cela le plus important
Et même si vous avez repris quelques petits kilos pensez plutôt à tous ceux que vous avez perdu
Je comprends que vous voudriez que ça avance plus vite mais l'essentiel est l'objectif et parfois il faut savoir prendre le temps
Je crois que rien n'arrive pas hasard alors patience
Vous êtes une femme très courageuse alors continuez la bataille et ne soyez pas si dur avec vous même
Vous aviez besoin de cette pause, besoin de ne plus contrôler et de lâcher un peu ce n'est pas grave
Courage Lili et avec le printemps j'espère que vous retrouverez le sourire

Beau mois d'avril
Kate

Lili 13/04/2018 17:53

Bonjour Kate.
Vos propos me touchent énormément et m'apportent énormément de réconfort. Je vous en remercie. C'est vrai que je suis déçue mais un ami un jour m'a dit: " ne regarde pas derrière toi mais plutôt devant", et souvent je pense à cela. Et comme vous le disiez, il faut que je pense objectif. Le sourire, le moral semble être mes premiers objectifs pour l'instant sans rien lâcher d'un point de vue poids. Cette pause m'a apporté des kilos, certes, mais aussi un laissé aller nécessaire.
Aujourd'hui je me suis reprise en main, avec l'aide de quelques anti-dépresseurs et je dois le dire aussi, sans trop de prétention de ma part, la volonté de continuer mon aventure de ma perte de poids.
Affectueusement.
Lili.

Christiane 05/04/2018 12:20

Courage ma cherie! Ca ira mieux ce mois-ci... Je t'ecrirai plus longuement quand je serai rentree...
Bisous