Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Lili

Johnny Hallyday, dans sa chanson intitulée "la peur", la définit comme le "serpent, le napalm" qui "brûle les âmes et les cœurs".

En effet, tout le monde a peur de quelque chose. Mais attention à ne pas confondre la peur et la phobie !

 

 

La peur est une émotion qui reflète le danger. Avoir peur c'est être capable d'analyser une situation et de reconnaître le danger. Par exemple, la peur de sauter en parachute car le danger est de s'écraser au sol si par aventure le parachute ne s'ouvre pas. Mais on peut aussi avoir peur de quelqu'un. Vous savez, cette personne qui se met en colère pour tout et rien et à qui on a peur de parler par crainte qu'elle nous fasse une scène des plus mémorable. Affronter sa peur c'est se surpasser et faire preuve de courage et gagner en maturité.

 

phobie

La phobie est une peur démesurée principalement axée sur un objet ou bien une situation bien précise. Prenons par exemple, la personne qui a la phobie des araignées (arachnophobie) ou encore la personne qui a peur du confinement comme par exemple de prendre l'ascenseur ( claustrophobie). Les phobies sont difficilement contrôlables.

 

Et moi dans tout cela, où je me situe?

Mis à part les serpents, comme la plupart des gens, je n'ai pas à proprement parlé de phobies. Par contre, j'ai énormément de situations qui me font peur et parmi ces situations, il y en a deux qui me font angoisser un maximum.

 

incendie

 

1°) L'incendie et l’inondation: il est fort malheureux de perdre sa maison au détour des flammes ou bien noyée dans les eaux profondes, mais aussi bizarre qu'étrange, ce qui me fait le plus peur c'est de me retrouver sans habits. Je sais que cela doit vous paraître fort déplacé face à l'ampleur du problème, mais je me dis qu'avec mon tour de taille, jamais on ne pourrait me trouver des fringues à ma taille.

 

escalier ascenseur

 

 

2°) Les ascenseurs et les escaliers: je ne suis pas claustrophobe, mais j'ai peur de bloquer l'ascenseur ou bien que la marche de l'escalier cède sous mon poids. Du coup, je me transforme, en un éclair, en une véritable machine à calculer.

 

Premier réflexe dans un ascenseur:

        a) je regarde le poids maximum,

        b) je prends une moyenne de 90 kilos par personne (soyons large),

        c) je calcule.

Si jamais j'ai le malheur d'avoir un doute, je fais semblant d'être claustrophobe et je prends le suivant en espérant qu'il y aura moins de monde.

Pour les escaliers, c'est plus délicats mais j'arrive toujours à trouver un truc, et généralement cela se termine par: " j'ai peur".

Mais la question que je me pose au plus profond de moi-même, c'est de savoir si avec un poids "normal" j'aurai toujours les mêmes peurs face à cette situation?

J'en suis pas certaine ... à voir le moment venu....

Et vous, avez-vous au fond de vous des phobies ou bien des peurs bien spécifiques?

Affectueusement.

Lili.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christiane 25/01/2018 15:09

Salut Lili,
Tres interessant ton article. Connaitre la difference entre peur et phobie.
En ce qui me concerne, j'ai une peur et une phobie. Ma peur, le vertige: ballot quand on aime la montagne! Ma phobie: la peur du noir: suites d'une mauvaise experience dans la nuit... Il faut toujours que je laisse une minuscule clarte passer a travers les volets... Pour le vertige, j'apprends a le dompter. Le moment le plus memorable: quand j'ai mis le pied sur un balcon au 40 eme etage! (Souvenir d'un voyage dans la grande pomme...). J'ai 'fait l'aller-retour dans la seconde!
Affectueusement
Christiane

Lili 25/01/2018 18:14

Bonjour Christiane. Ha, cette peur du vide.... Malheureusement, on ne se contrôle pas toujours. Cependant, je trouve très intéressant et très courageux d'essayer de la "dompter" cette peur. C'est dans ces moments là que l'on se sent un peu plus fort même si cela demande beaucoup d'efforts.
Tendrement.
Lili.